( 1 Vote ) 
Created on 09 June 2012 Written by Sandra Idossou
Hits: 508
Print


Chaque fois que je parle du Bénin aux gens de l’Afrique de l’Est, je suis surprise par leur manque de connaissance générale sur cette partie de l’Afrique de l’Ouest. Quelques rares fois, je tombe sur des gens qui se rappellent encore de leurs cours d’histoire et géographie et qui associent le pays soit au Vaudou, soit carrément à l’ancien président du pays Mathieu Kérékou. Vous l’aurez bien compris, le Bénin est méconnu sur beaucoup d’autres plans. Ce pays fût par le passé le quartier latin de l’Afrique. Il est aussi le pays d’Angélique Kidjo, de Behanzin, roi de Dahomey qui a farouchement combattu l’invasion française. Le Bénin est aussi l’un des premiers pays à opter pour un régime démocratique dans les années 90 sans trop de heurts.

Cotonou, la capitale économique

Cotonou ou Kùtɔ́nû en langue Fon signifie « embouchure du fleuve de la mort » est la capitale économique et est situé sur le cordon littoral entre le Lac Nokoué et l’Océan Atlantique. Il abrite l’un des plus grands ports qui dessert les pays enclavés. Ce port est le véritable poumon de l’économie nationale car il représente 90% des échanges avec l’étranger et plus de 60% du PIB du pays. Il est vrai que Cotonou draine une circulation impressionnante avec des camions en attente de déchargement et en stationnent en file dans les rues de la ville. Le Nigéria, le Togo, Le Burkina Faso et le Niger sont les pays limitrophes du Bénin. Cotonou abrite le siège des principales entreprises, ministères et ambassades. La ville est vivante, dynamique, en pleine effervescence, bien loin de l’image caricaturale d’une Afrique figée dans la ruralité.

"Vous aurez l’embarras du choix dans vos visites culturelles."



User Rating:  / 1
PoorBest