( 1 Vote ) 
Created on 01 December 2012 Written by RHD
Hits: 1644
Print


La quête d’un emploi relève souvent d’un vrai parcours de combattant pour beaucoup. Pas assez d’expériences, trop diplômés, personne n’est épargné. Toutefois, même si beaucoup se plaignent de l’exigence des employeurs, parfois les échecs résident dans une simple lettre : la lettre de motivation. Cette feuille A4 rédigée en manuscrite ou bien mise en page sous Word n’est pas une simple lettre d’accompagnement de votre CV, il reflète votre candidature et votre personnalité. Vous l’aurez compris : ne la négligez point !


Avant tout …
Avant de se mettre à faire de la poésie à votre futur patron, il est primordial d’avoir les bons éléments de rédaction. Prenez donc une feuille de brouillon et notez toutes les informations concernant l’entreprise pour laquelle vous postulez : son activité, ses objectifs, sa taille, son mode de fonctionnement, etc. Ainsi, à la lecture de votre lettre, l’employeur sera rassuré de votre implication future dans la vie de son entreprise. Ensuite, toujours sur ce brouillon, notez vos qualités et surtout vos atouts pour ce travail : votre savoir-faire, votre méthode de travail. Il s’agit surtout de qualité intellectuelle car votre capacité à vous maquiller n’a guère d’intérêt pour un poste de Chargée des Opérations, par exemple.

Enfin, après avoir vu tous vos arguments, rangez-les par ordre de priorité car une lettre de motivation doit être concise et non un roman.


A vos marques, prêts, rédigez …
Maintenant que vous avez mis en ordre vos idées et vos arguments, il est temps de passer à la rédaction
• Ne jamais oublier de mettre le nom de votre destinataire, son titre et l’adresse
• L’introduction doit être percutante et donner envie de lire la suite. Ne parler pas de vous directement mais plutôt de l’entreprise et du poste que vous visez. Evitez les formulations banales comme « j’aime beaucoup l’informatique c’est pour cela que je voudrais être informaticien. » ou encore « suite à votre annonce … »
• Après avoir conquis votre lecteur sur vos connaissances techniques de son entreprise,
vous pouvez parler de vous : votre expérience, vos acquis, vos résultats par exemple dans votre précédent poste. Il s’agit de ne pas répéter votre CV mais d’énoncer des éléments clés qui n’apparaissent pas dans votre CV et qui, en même temps, donne envie de le consulter.
• Proposer une rencontre à votre destinataire. Cela démontre votre ouverture à défendre votre candidature et votre disponibilité pour plus d’informations.
• La conclusion est parfois difficile même si des formules toutes faites existent, « je vous prie d’agréer … mes salutations … » Certes, encore de vigueur, elles font de plus en plus place à des formules de politesse simples et directes comme « Bien à vous. »
• Bien entendu, comme pour toute lettre, n’oubliez pas de la signer et d’indiquer votre nom et vos coordonnées.

Très souvent, certaines annonces demandent votre « prétention salariale ». Une question bien difficile à aborder. Avant d’y répondre, renseignez-vous sur la grille salariale en vigueur soit dans l’entreprise, soit dans le pays avant de vous avancer. Indiquez ensuite une tranche selon votre expérience et selon les termes de référence.  Mais avant de déposer votre lettre de motivation accompagnée de votre CV, par pitié, évitez :

• Les fautes d’orthographe. Si vous êtes plus forts en anglais, rédigez-la en anglais. Sinon en français ou en kinyarwanda. Qu’importe la langue, du moment que l’employeur ne se retrouve pas avec une lettre dénuée de sens tant la complexité de la langue utilisée porte à confusion. Si besoin est, relisez-la 100 fois ou faites-la relire par une autre personne.
• Evitez les ratures, les traces de Tippex et autre tâche. Rien ne vaut, une belle page blanche, toute propre et vierge de toutes tâches d’huile ou de café.
• Encore une fois, plus c’est court mieux c’est. La littérature n’a pas lieu d’être ici. Surtout, aérez votre texte par des espaces, des passages à la ligne, etc.

A présent, en attendant le poste de vos rêves, nous vous souhaitons bonne chance dans votre rédaction.

This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.



User Rating:  / 1
PoorBest